mardi 28 février 2017

Dans les bacs du bar@disques #24


24è épisode, le bar@disques nous emmène dans les égouts du New Jersey! Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Un flow sombre et imperturbable grâce auquel les mots s’alignent insidieusement, le tout posé sur des instrus à la construction rock ou quasiment bruitiste, bienvenue dans l’univers de Dälek. Semblable à une cité industrielle sale, rouillée et suintante, l’énergie y est toujours paradoxalement débordante voir effarante et « From Filthy Tongue Of Gods And Griots » (dispo en 2LP dans les bacs du bar) ne déroge pas à la règle. Rageur, jouissif et noisy, Dälek ne laisse pas de place aux imposteurs qui assis sur une supposée suprématie, se livrent un combat stérile et vain.


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD17" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).
Le bar@disques

dimanche 26 février 2017

Worldwide Airlines - Fight011 : Looping, loopings part.1 (Radio Krimi)


Worldwide Airlines c'est le show mensuel de Free&Legal sur les ondes hautes perchées (elle est basée à Chamonix) de Radio Krimi où la musique nous fait voyager, avec plus ou moins de turbulences, aux quatre coins du globe. Plus ou moins chaque dernier dimanche du mois sur radiokrimi.com.

Ce n'est pas parce que Krimi ne diffuse pas d'émission en février qu'on ne va pas vous offrir un petit tour dans les airs musicaux du monde! Avec "Loopings, loopings" on vous propose un tour du monde bazaroïde, sous toutes les latitudes et tous les tropiques, pour l'amour de la musique. On reprendra le service des lignes régulières en mars, avec une spéciale Tropical Twista Records, avant de vous offrir la suite de cette série qui tourne en rond en avril. En attendant, si vous dénicher la potion de la chansonnette qui reste dans la tête, faites nous signe!

Le mix:


La playlist:
01. William Onyeabor - Tomorrow (Von Party's Dance Dub Rerub)
02. Mamo Lagbema - Love, Music & Dance (Cervo Edit)
03. Erwin Bouterse & His Rhythm Cosmos - Disco Party (Le Sargistanais @ Midnight Edit)
04. Amadou & Mariam - Je Pense à Toi (Voilaaa Remix)
05. Ziad Rahbani - Mais El Rim (Hamdi Ryder Downtown Vibes Edit #2)
06. Shlomo Haviv - Ya Habibi (Funk Sinatra Edit)
07. Mashrou Leila - Habibi Cairo (Unouzbeck Edit)
08. Ali Hassan Kuban - Walla Abshero (Funk Sinatra Edit) 
09. Styles in Black - Kijimuna
10. Azam Ali - Dandini (AIWAA Edit)
11. Ozdemir Erdogan - Gurbet (Inner B 'Foreign Land' Edit)
12. Zl Alibah - Ghamazni Gattellni (Rebel Up! Libya Duckfood Stomper الزكره اليبيه..غمزلي قتلني)
13. Zunido Da Mata - Brilhantina (Sibu & Joe Nagall Edit)
14. DJ Pantelis - Bonga (Original Mix)
15. The Congos - Fisherman (John Se Re-Edit)
16. Protoje - Glad You're Home
17. Cut La Vis feat. Lotek - Rinse & Repeat (Boom Bap Remix)
18. DJ Neber - Cumbia Homies + El Mecanico feat. Ufe
19. La Orrorosa feat. El Hijo de la Cumbia - Infeccion Tropikal
20. Too Many Zoos - Missy (Borchi y Su Doble Redoble Remix)
21. Billo's Caracas Boys - Pa' Maracaibo Me Voy (Lifeboogie Rework)
22. Mr Bird - Salthill & Sugar (Instrumental)


samedi 25 février 2017

Free&Legal TV #2


Le samedi il n'y a jamais rien à la TV, viens faire un tour sur Free&Legal pour t'abreuver d'images musicales!
 
Nouvelle sélection avec une double dose de Rip, un peu de politique, de la danse sur du breakbeat, une animation magique et toujours beaucoup de musique!



LE RiP:
On commence la série commémoration avec William Oneyabor, marabouteur de synthés et dynamiteur de dancefloors nigérians dans les années 70-80 puis redécouvert, comme beaucoup, par les diggueurs-explorateurs (plus ou moins scrupuleux mais c'est un autre débat) dans les années 2000, en l'occurrence il s'agit ici du label Luaka Bop de David Byrne et c'était en... 2013! Sa vie est digne d'un roman, lâché des "Atomic Bomb" à tout-va,  mais a pourtant passé 30 ans dans l'ombre! C'est le destin incroyable de ce "Fantastic Man" que raconte ce documentaire produit par Noisey.
LE RiP (BiS):
Lui aussi est finalement inconnu malgré son surnom d'homme le plus samplé du monde! Dans l'ombre perpétuelle du parrain de la soul, Clyde Stubblefield (1943-2017) a gravé avec sa batterie 20 secondes dans l'éternité de l'histoire de la musique avec son solo sur "Funky Drummer" en 1970 (en fait il est de tous les classiques de James Brown)... sans jamais toucher le moindre centime! C'est sur ce thème que revient cet extrait de l'excellent Copyright Criminals qui s'attaque à une industrie qui joue parfois un peu à l'hôpital qui se moque de la charité... On signalera néanmoins le geste de Prince qui l'aida à financer ses soins de santé dans les années 2000's. Grand Prince! Enfin on vous signalera que Clyde a aussi eu une carrière solo (merci Damn Right pour l'info) et qu'elle mérite votre oreille, "Okay"?
LA DANSE:
En ce moment à Nantes c'est le HIP OPsession (16 février au 4 mars) avec notamment ses battles de renommées internationales qui se rappellent aux bons souvenirs des origines du mouvement... Breakdance! Pas ingrats, on vous a sélectionné la finale en couple mixte aka "Bonnie & Clyde" entre la Russie et la Finlande.
LE LIVE:
Non rien c'est juste pour emmerder la jeunesse du Front National! Un bon live de Lolo Garnier, héraut de la République (électronique)! Pour ceux qui seraient passé à côté de cette sombre histoire, on en parle sur Libé et The Drone.
LA SURPRISE:
Pour finir une gourmande petite animation proposée par le site Dust dont les deux mamelles sont la vidéo et la science-fiction et qui se propose dans cette mini-série d'explorer les origines de l'Afrofuturisme. Défini comme un moyen d'échapper à la ségrégation sociale et comme le chaudron de l'innovation de la culture black, l'afrofuturisme est un bouillon de culture technologique dans lequel l'imaginaire mystique est roi. Quoi de plus normal donc de commencer par l'immense Sun Ra, chantre de l'exploration intergalactique et souverain des délires en fusion de la mythologie futuriste noire. A suivre, les portraits consacrés à Nichelle Nichols aka Uhura (Star Trek), George Clinton, Jimi Hendrix et Missy Elliot... have a good black trip! 

Bon visionnage et à la semaine prochaine!


jeudi 23 février 2017

#Onceaweek 0025 by LA FABROCK

crédit: Don Cornelius @ Soul Train

Retour très attendu d'un des piliers originels de la série, pour son 5è passage il envoit du groove survitaminé et comme d'hab' il se présente tout seul: "La Fabrock c'est une émission hebdromadaire (une seule bosse, celle de la musique) d'une heure qui s'écoute à cheval, en vélo, sur Internet ou sur Radio 666 (99.1 sur Caen et sa région). C’est tous les jeudis et c’est un sacré bordel. Rends-toi compte par toi-même! Curiosité, éclectisme, putes, cokes et cornichons sont les maitres-mots de cette émission unique en son genre dans laquelle on peut entendre Bach forniquer avec Run The Jewels, Aphex Twin galocher Napalm Death, Lil Wayne faire du pied à Claude François et Daft Punk draguer Milène Farmer. Pas de bon ou de mauvais goût, juste du frais, des fruits, du free, du légal et le goût des choses bien faites. Et des sardines!".

Question générosité et free&legal sur Soundcloud, la petite communauté de la musique Funky n’a pas son pareil! Les remixes et productions originales pullulent au point que l’on se demande si on est pas en plein 70’s! Cette semaine, gros focus sur des remixeurs talentueux (Rhino, Qdup, XC, L’Equipe du Son, Shaka Loves You) qui s’attaquent aux grands noms (Jackson, Wonder, Bambaataa, Chem Bros ou JB) et livrent des remix qui n’ont rien à envier aux originaux! Foutre le feu en soirée et casser des boules à facettes sans claquer une thune pour des CD en 2017 c’est possible et pour ça, on remercie, les artistes, les remixeurs et le blog free & legal !

Le mix de La Fabrock:



La playlist: 
On commence par un rhinocéros français qui publie des vidéos où il exécute ses remix en direct. Au tableau de chasse SIA, Fever Ray, The Supremes ou encore Mr Vegas.

Un remix de Stevie "Légende Vivante" Wonder par un américain de Washington qui propose une petite vingtaine de bombes similaires sur son soundcloud.

Autres légendes avec ce track où l’on retrouve Africa Bambaataa, Grandmaster Flash, Mele Mel et Kurtis Blow, même remixeurs! Indispensable vous dis-je!

Les edits de DJ XS sont made in London with amour et funk.

Bourré de talent, D.END galvanise les Chemical Brothers.

Une équipe de pâtissiers français? Pas du tout, ça vient de Amsterdam ; ça donne la fringale.

7. The Jacksons - Shake Your Body Jet Boot Jack remix (#bootymie) 
Retour à London avec un vieux de la vieille (15k abonnés sur soundcloud) et quelques remixs susceptibles de bien faire remuer des culs jusqu'à par terre.
8. The J.B.'s  - Use Me SLY edit (#majorlassé)
Major Lazer rencontre JB grâce à ce duo d'Irlandais dont le catalogue de remix gratuits sur soundcloud s'est bien étoffé en 2016 avec des choix originaux, intelligents et groovifiant.
La playlist Soundcloud made in La Fabrock:



 La FabRock

mardi 21 février 2017

Dans les bacs du bar@disques #23


Pour le n°23, le bar@disques vous propose un album long et aérien comme un dunk de Michael "Air" Jordan! Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Sous l'égide de Pete Reilly et Scott Bethell, Soul Jazz n'est d'abord en 1987, qu'un stand de disques installé aux puces de Camden à Londres. Le stand devient boutique et émigre vers Soho en 1991, en plein cœur de Londres. Devant le succès grandissant de leur magasin, les deux compères décident de devenir producteurs de disques et fondent Soul Jazz Records et sa petite sœur, Universal Sound, deux références incontournables aujourd'hui grâce à de multiples rééditions de qualité et bien documentées comme pour ce classique perdu de deep jazz expérimental radical de David Lee Jr, parfaite jonction entre le jazz spirituel et les racines rythmiques de la Nouvelle Orléans. Dispo en LP dans les bacs du bar.


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD17" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).
 
Le bar@disques

dimanche 19 février 2017

Les chroniques d'Alex: Asagaya - Magical Trinus (O.I.E Volume 1)


Les chroniques d'Alex c'est un brin de folie musical entre excès de la passion, envolées lyricistes et de digressions bazardeuses! Des Coups de Projos pas comme les autres, pour l'amour d'la zic!

Au pays du soleil levant et scratchant, un homme sort de l'ombre, un dj sort du shadow à coups d'abstractions spectaculaires faites pour la scène. Les 5 titres Tokyoïdes et abstract de Magical Trinus sont ici distillés par le Dj japonnais Asagaya et viennent d'accéder à la lumière des projecteurs. On connaît surtout en France Asagaya pour ses collaborations avec le rappeur de Chicago, Days alias l'infatigable Racecar.

Monsieur A, DJ reconnu de son état, sait varier avec dextérité les titres comme un acteur barman scientologue sous acides mélangerait des cocktails à la volée, avec talent, ingéniosité, générosité et harmonie. 5 Titres qui feraient le bonheur d'une bonne bande originale de film ou de série au passage.... Avis aux producteurs...



Dans ce volume 1, les 5 titres enchaînent abstract hip-hop à la Dj Shadow justement, instrumentaux lunaires à la Apollo Brown avec sur le sillon des collaborations gutturales de Mary May et Days (Racecar donc, pour ceux qui suivent), et musique électronique mixée à la Chinese Man avec Tos au scracth, sans mauvais jeu de mot sur l'Asie. Japon, Chine, Asie, etc... Principe de précaution musicale oblige.

Les titres sont breakés so much et groovy à souhait. Les beats frappent lourdement l'harmonie, l'harmonie modelant les beats. Les voix rappées se posent sur du velours, le velours harmonique entourant de sa douceur candide des voix sculptées et précises.


Racecar is Days - Asagaya - Mary May

J'avoue avoir eu d'instinct un coup de cœur pour le track intitulé « The Neon Father », mes tympans surtout. Aladin y plane sur son tapis volant en tapant de la babouche, pendant qu'en contre-plongée sa jolie princesse arabique danse avec Persifleur la danse de Saint-Guy. Cette bombinette auditive est un mélange bien senti de musique psychédélique, avec riffs de guitares cradingues et grincements de diamant, sur des voix arabisantes samplées au millimètre et un beat de batterie simple mais très puissant. Le titre est envoûtant, prenant, imparable...

L'album est un bijou du genre. Asagaya est doué, très doué même. Auditeurs attentifs, il vous fera entrer rapidement dans son univers abstrait, quand le concept rencontre le contingent, quand le contingent est un instant de magie. 

 *En attendant les clips extraits de l'EP on vous propose cet extrait de l'album Light of the Dawn paru sur Jakarta Records en 2016 et entièrement produit par le vénérable Guts.

L'avenir lui appartient, c'est fort plausible.

Promis, juré, rappé, avec le prodige de Tokyo vous surfez sur du plaisir, vous avancez hédoniste dans un monde lumineux.

Konichiwa...

Alex 


ASAGAYA


samedi 18 février 2017

Free&Legal TV #1


Le samedi il n'y a jamais rien à la TV, viens faire un tour sur Free&Legal pour t'abreuver d'images musicales!

Nouvelle rubrique avec cette sélection hebdomadaire de nos coups de cœurs vidéos à tendances musicales pour associer le son à l'image et ouvrir le champ des possibles.


LE DOC: 
On démarre avec l'un des événements de ce début d'année avec la diffusion sur Arte du déjà mythique documentaire Soundbreaking qui promet d'explorer l'univers des electro-bricoleurs qui usent de toutes les machines possibles pour produire les sons d'hier et de demain. Une histoire d'amour entre la fée électricité et les notes sur la portée en 6 épisodes à ne pas manquer! 
LE CLIP:
C'est l'histoire d'une rencontre explosive et folle entre un beatmakeur et un MC. Rien de bien original, si ce n'est que quand Paul White, amateur de psychédélisme, et Danny Brown, le plus barré des rappeurs du moment, se rapprochent ça fait forcément des étincelles, comme on avait déjà pu le constater sur l'excellente tape Everything You've Forgotten offerte en free dl (et playlistée dans le #onceamonth 1701)! Qui a dit "cerveaux malades"?
LE LIVE:
On vous en parlait sur le blog il y a quelques semaines par l'intermédiaire de la plume numérique d'Alex, Wolfy Funk Projet c'est du groove très très lourd, dynamité par les scratchs aiguisés de Billa Qause. Le crew grec est ici accompagné par l'excellent MC Mako aka Grand Master French, qu'on découvre pour l'occasion, dans le cadre du "Happy Few Project" expo du photographe Kiki Papadopoulos
LE RiP:
Tous ceux qui l'on découvert après avoir écouté Dj Shadow étaient un peu tristes au lendemain du 5 février car la musique avait perdu l'un de ses génies de l'ombre, un monument souterrain. David Axelrod est mort mais sa musique reste et cela vaut mieux que de longs discours. Pour ceux qui voudraient approfondir l’œuvre de ce grand monsieur on vous conseille l'excellent hommage réalisé par les copains du Blues Du Robot.
LA SURPRISE: 
Formidable animation de l'association Ted spécialisée dans "les idées qui valent la peine d'être diffusées". Au programme: le pourquoi du comment des Quatre Saisons de Vivaldi en 4 minutes et avec les sous-titres en français s'il vous plaît! 

Bon visionnage et à la semaine prochaine!

jeudi 16 février 2017

#Onceaweek 0024 by DJ NOWO


Alors que revoilà déjà Dj Nowo (celui qui mixe le PreboShow sur Radio Krimi) pour le 24è épisode des #onceaweek! Une fois n'est pas coutume il a sélectionné 5 titres, vous prendrez donc 2 RTT cette semaine!! Mais il conserve toutes ses qualités: un goût sûr, éclectique, exotique, un brin magique...tout ce qu'on aime dans #onceaweek ; il faut dire qu'il est tombé dedans tout petit, avec la ritournelle entêtante d'une boîte à musique qui a fait que depuis il a des "Raindrops keep falling on his head"...

Espace.
Spasmes.
Passerelles.
Prisme.
Pistes.

Bonne écoute!


Le mix de Dj Nowo:


La playlist:
1. Ancient Astronauts – We Are To Answer
2. Bajram Bili - 40-30
3. Matt Klast & Federico Vieco - Moments in the Cosmos
4. Rob Shields - Water
5. Raeo - Stargaze


DJ NOWO

mercredi 15 février 2017

METEOR CRATES #2 by KEOR METEOR

crédit: unknow for now

"Meteor Crates" c'est un long voyage musical dans les profondeurs de la collection du plus américain des beatmakers français: Keor Meteor. Une odyssée sans fin durant laquelle les styles et les époques s'entrechoquent comme des météorites sur une planète très très lointaine, nous aspirant dans un trou noir tournant sur lui-même comme un vinyle sur ta platine. C'est beau, enivrant, à la fois dépaysant et mystérieusement rassurant car parsemé de madeleines filantes qu'on a déjà croisées au fil de nos escapades dans l'univers samplé du hip hop. Bon voyage intersidéral à tous!

Épisodes précédents

L'intervention du lieutenant Keor avait plongé l'équipage de l'Enterprise Millenium dans l'expectative. Pourtant nul n'osait un interrogatoire plus poussé. L'homme impressionnait ; son attitude renfrognée et un physique taillé dans la roche établissaient une barrière naturelle que peu parvenaient à surmonter. C'est donc un peu obnubilé par l'identité de ce mystérieux maître sampleur que je lançais la seconde sortie de la mission Meteor Crates à la recherche des poussières du diamant originel de notre chère planète H.I.P.H.O.P.!

L'étroitesse de la capsule d'écoute fait de cette expérience sonore un moment collectif unique, les cinq sens des cinq passagers se mêlant dans un spasme jubilatoire au moment du départ vers l'inconnu. Un phénomène doublement renforcé par la concentration extrême de l'appareil auditif des passagers et l'angoisse de la cire noire, qui est au chasseur de samples ce que la page blanche est à l'écrivain. Le sergent Alf tente de détendre l'atmosphère en assénant un "J'mangerais bien un petit chat" totalement décalé. Le capitaine Whosampled lui se tient sur ses gardes, le regard fixé sur les sillons stellaires qui approchent...

Tout à coup, le choc! La première étoile nous irradie les tympans alors qu'elle entre à peine dans notre champ de vision. C'est l'un d'eux. L'un des Graal. Un disque qui se négociait autrefois à plusieurs milliers de dollars pour l'original, sorti au début des années 1970 dans un Brésil au somment de son art. C'est bien Arthur Verocai, rat de studio devenu danseur étoile avec son mythe éponyme, exhumé des armoires cariocas 30 ans plus tard par la grande maison Ubiquity puis pompé à tout va par Little Borthers, MF Doom et tellement d'autres dont Curren$y ou Your Old Droog pour ce magnifique Dedicada a Ela. Tout le monde a le sourire jusqu'aux oreilles, chacun énonce un titre qui a samplé Verocai, c'est la jubilation, peut être un peu trop... On ne le savait pas encore, mais on allait se casser la tête et les dents sur les six prochaines étoiles ciblées par le lieutenant Keor depuis le vaisseau amiral. Rien. Pas un seul sample dégotté. Comme si les dieux de la musique nous punissaient d'avoir trop profité de la première étoile. Le plus étonnant est que chacun des titres semblent pulluler de ressources pour les machines à samples. On galope avec fougue, à la vitesse d'un home run, dans les vertes prairies britanniques, portés par les vents qui se transforment en chants rock de sirènes et sirois sur le Lady de Babe Ruth (auteur, doit-on le rappeler du célébrissime Mexican, usé par les djs de toute la galaxie) ou, un peu plus loin, sur les riffs de Truth and understanding des Portoricains de Bandolero. Ce sont les mêmes associations vocales qui nous font chalouper sur Bebeto, efficace comme un dribble de Socrates, puissant comme un but de Pelé, délicat comme les pleurs de Thiago Silva. Peu après, c'est le serpent - avec toutes ces bestioles qui lui passent sous le museau Alf commence vraiment à avoir les crocs - d'Augusto Martelli qui nous hypnotise...Que dire des deux dernières explorations? Des pièces folles, tendance jazz de librairie pour l'une, krautrock plastifié pour l'autre, à vous retourner le cerveau ; sensation d'ailleurs bien illustrée par les belles pochettes des LP de Basil Kirchin et Birth Control.

Beaucoup de bonheur auditif mais une pêche aux samples finalement assez décevante. Sur le chemin du retour, les images de l'errance du capitaine Whosampled à la recherche d'une boucle célèbre sur l'étoile Mind on the run, me hantent. Les singeries du gentil Alf lui passent au-dessus ; "Un bon chat est un chat frit" lance-t-il pour détendre l'atmosphère. Rien n'y fait. Whosampled, tête basse, semble dorénavant complètement abattu... pourtant dans ses yeux une lueur de colère froide nous transperce tous. A qui peut-il en vouloir?

à suivre...
Meteor Crates #2:


Tracklist #2:
(1972-Self-titled) whosampled
(1973-Amar Caballero)
(1977-Esperanças Mil)
(1971-Il dio serpente OST)
(1970-Bandolero)
(1966-Mind on the run)
(1975-Plastic People)



mardi 14 février 2017

Dans les bacs du bar@disques #22



En cette saint Valentin, dites-le avec un disque, un bon, un disque du bar@disques! Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Martiniquais d’origine, Roland Brival s’installe à Paris pour ses études et fait partie brièvement d’un groupe de rhythm'n'blues avant de s’orienter vers une carrière de peintre et de plasticien. Il voyage entre Londres et New York et de retour sur son île natale en 1976, fonde Bwa Bwa, sorte de laboratoire dans lequel se mêlent toutes les disciplines artistiques. La troupe tourne à travers le monde et sort même un album, rencontre entre l'Afrique, la Caraïbe et le blues américain. Roland Brival en est le principal compositeur et joue de la flûte. Il devient ensuite romancier et publie Martinique Des Cendres en 1978. Deux ans plus tard, c’est au travers du chant qu’il se fait connaître avec Créole Gypsy. Au carrefour de la soul, du jazz et de la musique créole, l’album (dispo en LP dans les bacs du bar) révèle quelques plages superbes où la voix chaude de Brival ensorcèle l’auditeur.


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD17" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).
Le bar@disques

jeudi 9 février 2017

#Onceaweek 0023 by L.BOY JR.

crédit: inconnu

Encre un nouveau contributeur cette semaine, avec celui qui ne devrait pas être un inconnu si vous êtes lecteur attentif du blog. Chroniqué par Alex il y a quelques mois et régulièrement playlisté par nos soins, L.Boy Jr apporte sa touche électronique vaporeuse comme le bitume fumant à la série #onceaweek. Beatmakeur de talent, basé à Nantes ce qui ne gâche rien,  qui manie les textures et les nappes abstraites en alliant la mélancolie du poète romantico-spleenard et la puissance classe du bûcheron punk en costard! Une fois dégusté ce mix hyper dense, jetez-vous sur les prods de L.Boy Jr avec ou sans son GarageTapeBand et picorez ses colliers de beats en bois, en boule ou en sarouel...

"Dans ce vaste océan d'éther qu'est l'internet j'ai réussi à extirper 7 bulles auditives étranges et voyageuses (et forcément gratuites). La discographie de chacun est évidemment à étudier avec attention et curiosité. 1,2,3... tu sautes!"

Le mix de L. Boy Jr.:


La playlist:
1. CVD - Surgical Goldsmith...
2. Aquaserge - Virage Sud (demo)...
3. Gabriel Hays - Wildnature...
4. Undicii - Saxo Rising...
5. Deuce - Succulente (Creestal remix)...
6. Bwoy De Bhajan - Global Aztec Civilisation...
7. Illsugi - Back To Rock 02.


L.BOY JR

mardi 7 février 2017

Dans les bacs du bar@disques #21


Encore une perle, du Japon cette fois, dans les bacs du bar@disques! Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Gerald Short, le patron du label Jazzman, excelle dans la découverte, que ce soit de raretés passées et oubliées ou de perles contemporaines mais ignorées. En sa qualité de collectionneur hors pair à la Gilles Peterson, il a d’ailleurs fait de son label une source vive et le moyen le plus sûr pour chacun de dégoter des exclusivités. Il se sert également de ses multiples voyages à travers le monde pour étoffer son catalogue. C’est ainsi qu’il fait la découverte en 2008 lors d’un séjour à Tokyo, du fantastique premier album de Mountain Mocha Kilimanjaro, un sextet nippon amoureux de deep funk. A sa grande surprise, ce bijou n’a pas été commercialisé ailleurs qu’au Japon. Il s’empresse donc de signer un contrat de distribution afin de permettre au monde entier ou presque (le vinyle est limité à mille copies) de savourer l’incroyable dextérité de ces japonais adeptes des Dap-Kings, Poets of Rhythm et New Mastersounds


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD17" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques

lundi 6 février 2017

CoupDeProjo: The Brothers Nylon - Golden Bagels


Les CoupDeProjo ce sont des chroniques courtes et chocs sur des trucs qui nous mettent des claques! Toujours en free download ou presque.

2017, année du nylon et des bagels? On ne vous invite pas à placer tous vos deniers sur le marché des petits pains troués ni dans l'industrie du polyamide, mais les frangins Rufolo et l’inénarrable Shawn Lee, chimistes du son et pâtissiers du groove,  semblent en avoir décidé ainsi avec deux sorties qui vont s'enchainer au premier trimestre. En premier lieu on s'intéresse à ce Golden Bagels réalise et diffusé par le label nancéien Black Milk Music, bien connu des suiveurs de ce blog (si ce n'est pas le cas jetez-vous sur leur Bandcamp c'est indispensable!). L'artwork édulcoré est signé Corentin Ohlman et Samy Abboud.



Voici donc 16 titres des Brothers Nylon sélectionnés par Le Serveur, membre brillant et éminent de BMM, qui viennent présenter ce groupe pour le moins extravagant, qu'on avait nous aussi présenté il y a un peu moins d'un an (lire et écouter: Calico Galaxy & Ranikade3 - Les Frères Nylon). Pour définir l'esprit du trio on s'auto-plagie en reprenant cette petite phrase pour définir l'esprit du groupe: "Une quête permanente, obsédante, du Graal groove qui ne s'accomplira que par la somme des gestes parfaits des artisans du sons que sont les frangins Rufolo et leurs amis, véritables chevaliers de la table de mixage et gardiens de la tradition des musiciens de studios, souvent regrettée sur ces pages". Précisons quand même que ce n'est pas du groove de supermarché, ni même celui des usines automobiles de Detroit, dont il est question ici... non, c'est un groove complexe, envoutant, charmeur, aux accents mêlant rock progressif et jazz modal dans un studio dans lequel planerait l'ombre fumante de Lee Scratch Perry. Un groove expérimental donc qui sait frapper juste et fort - essayez de résister à Hilo pour voir - qui se fait tantôt très cérébral - Peace Beat - mais qui sait aussi partir en sucette délirante - I Want A Baseball Card. Les Brothers Nylon offre une musique qui sort des sentiers battus et ce n'est pas pour déplaire à Black Milk Music et à son groupe star M.A BEAT! qui s'est offert un boeuf avec eux l'été dernier dans la bien-nommé Cosmic Cave...


Ce Golden Bagels est l'en-cas idéal pour attendre la sortie en mars du nouvel album des Brothers Nylon, Bitches Cold Brew, sur le label Resistant Mindz et illustré par Hung Ton... lui aussi membre de l'équipe BMM Records...la boucle est bouclée...pour le plus grand bonheur de nos oreilles!




THE BROTHERS NYLON

dimanche 5 février 2017

Worldwide Airlines - Flight010: Fela ci, Fela ça (Radio Krimi)


Worldwide Airlines c'est le show mensuel de Free&Legal sur les ondes hautes perchées (elle est basée à Chamonix) de Radio Krimi où la musique nous fait voyager, avec plus ou moins de turbulences, aux quatre coins du globe. Plus ou moins chaque dernier dimanche du mois sur radiokrimi.com.

Vous connaissez Fela? Il s'appelle Fela, il est nigérian... L'année du 20è anniversaire de sa disparition, quoi de plus logique que de rendre un hommage bouillant à la figure tutélaire du groove made in Africa, j'ai nommé Fela Kuti. Îcone de tout un continent et d'au-delà, le Black President est un des rares artistes qui a fait de son militantisme musical un acte politique concret... ce qui lui valut par ailleurs quelques années derrière les barreaux. Du highlife à l'afrobeat, l'empreinte laissée par le nigérian dans la musique actuelle est profonde et le tour d'horizon qu'on vous propose devrait finir de vous en convaincre. Mashups, remixs, edits, covers... un Fela à toutes les sauces pour bien démarrer 2017 sur Radio Krimi et souhaiter un bon anniversaire à Seb!

La mixouille:


La playlist:
01. Kakaraka Band - Let's Start/Observation Is No Crime
02. El Gran Capitán Afrobeat - Observation Is Not A Crime
03. Fela Kuti -  No Possible (Chris Deepak Mix)
04. Orquesta De Afrobeat Unirio - Mr Grammar
05. Fela Kuti - Water No Get Enemy (An Der Beat Edit)
06. Fela Kuti & Ginger Baker - Ye Ye Dey Smell (Teck-Zilla Remix)
07. Fela Kuti - Fefe Naa Efe (Kristian Gjerstad Edit)
08. Kendrick Lamar meets Fela Kuti - King Kuti (DL Remix)
09. Ranmecca x Fela Kuti - Amen
10. Modern Trash Quartett - Fela Tribute
11. Fela Kuti - Somalian Pirates (Gramophiles Edit)
12. On4xi5 - Krs Fela Kuti Amerigo Gazaway Mashup
13. KenoSobi x Fela Kuti - Lady
14. Daniel Crawford x Fela Kuti - Lady
15. Fela Kuti - Yeah Alright (Lego Funk Touch)
16. Daniel Crawford x Fela Kuti - Gentleman
17. Fela Kuti - Gentleman (Acid Remix)
18. Fela Kuti - Gentleman (PleasureMaker Afrolicious Remix)
19. Fela Kuti - Zombie (None Of This Remix)
20. Fela Kuti x Rakim - Ako Rhythm Hit (KMT Mix)
21. G-DO & Xception - Followers (A Tribute To Fela Kuti)
22. Fela Kuti - Sorrow, Tears And Blood (Petko Turner's Fogotten Archiv)
23. Fela Kuti - International Thief Thief (Mista Bright Remix)
24. Fela Kuti - I.T.T. (Audionysos Remix)
25. Fela Kuti - Open & Close (Will Magid Remix)
26. Fela Kuti & Ginger Baker - Felabration (Teck-Zilla Remix)
27. G-DO & Xception - We Love Music (A Tribute To Fela Kuti)


jeudi 2 février 2017

#Onceaweek 0022 by SAGE

crédit: Splash News

22 voilà SAGE! Habitué à manier les bombes sur les murs, les platines de djs ou les samples, SAGE - aussi connu sous le pseudo de LOokoOM - est un artiste multifacette qu'on est ravi d'accueillir dans la série #Onceaweek. Depuis sa Vendée d'adoption, il nous balance une sélection hip hop bien fat, qui devrait rappeler quelques souvenirs aux auditeurs les plus assidus. Bouge ta tête, "Bordel de merde!".  

Le rêve est un ensemble de phénomènes se produisant au cours du sommeil chez certains animaux, lesquels en dormant sont absorbés par un flot de sensations, images et émotions au point de donner un sentiment d'être éveillé et de participer à différents événements. Chez l'être humain, il se distingue de l’hallucination et de la rêverie qui, eux, sont vécus à l’état éveillé. Le nom scientifique de l’étude des rêves est l’onirologie. Bonne écoute...

Le mix de Sage:


3. Tom Misch - Twinkle Twinkle
4. Breiss Brs. - Martinique
5. Breiss Brs. - Jazz Liberatorz feat. Wild Child After Party Remix 
6. Aesop Rock & Homeboy Sandman - Environmental Studies
7. Ajax Tow - Hawaï



SAGE

mercredi 1 février 2017

#Onceamonth n°1701

crédit: Yener Torun

#Onceamonth c'est le concept phare de Free&Legal. Une trentaine de titres en free download dénichés dans le mois écoulé ou en lien avec l'actualité - musicale ou pas. Des petites fenêtres musicales pour faire tomber le mur du son. Et à la fin: "Enjoy & Share" évidemment!

Nouvelle année, nouveau logo (immense merci à Kaze Dolemite, illustrateur et auteur de bande-dessinées) et nouveau thème pour les visuels #onceamonth. Après le noir et blanc (2014), la BD (2015) puis les portraits sans visage (2016), on a décidé de mettre les fenêtres à l'honneur en 2017, année qui verra d'ailleurs la célébration des 5 ans de ce blog. La symbolique des fenêtres nous semble parfaitement correspondre aux visées des #onceamonth, compilations qui scrute l'actualité musicale par un petit bout de lorgnette, qui aime s'ouvrir sur l'extérieur en sortant des sentiers battus et explorant les chemins de traverse, qui aime aussi se prendre pour un salon où l'on passerait un bon moment - 80 minutes environ - derrière les carreaux traversés par les lumières lunaires ou solaires selon l'heure d'écoute. 

Pour cette première session de l'année on retrouve des habitués - ici la fidélité est un art de vivre - comme Pierre Citron, Smokey Joe & The Kidd tous les deux respectivement remixés avec talent par Peter Clinton et Blanka, Rem La Luciole sous son nouveau nom de scène La Loop Orchestrale - on en reparle dans un prochain #onceaweek - ou encore The Brothers Nylon qui devraient connaître un début d'année faste ; on croisera aussi un paquet de rookies sur lesquels on mettrait bien une petite pièce si on était joueur et qu'on en avait les moyens ; on souhaite le meilleur aux B-Girls Ivy Sole et Quita Lashae! La Souterraine réalise encore un coup du chapeau avec le sublime "Tgoul Maaraft" de Mohamed Lamouri accompagné notamment par Baron Rétif, la délicate Maud Octallin et les intemporels Murphy & Les Garçons. Du lourd en hip hop comme souvent avec Napoleon Maddox par-ci, Tiemoko et son "hommage" très très groove à l'âge d'or du rap français mais aussi Danny Brown invité par Paul White. Enfin, on vous laissera découvrir les autres pépites tout seul, une session africaine remixée à la sauce electro-house assez classe pour rendre hommage au génial William Onyeabor qui a ouvert le bal des grands RiP de 2017.

Enjoy & share. 


Le mix:


La playlist:
001. Valciãn Calixto - Sobre Meninas e Porcos feat. Eryka Alcântara (#spokenbossaword)
002. Mohamed Lamouri & Groupe Mostla - Tgoul Maaraft (#lavoixdurail)
003. Blanka Mazimela - Q feat. Andile Human (#africaisahouse)
004. Sabo & Zeb feat. Nappy G - Afro Azucar (#cafésucré)*
005. William Onyeabor - Body & Soul Scientist Remix (#rip1)
006. William Onyeabor - Papa Na Mama Twin Sun Edit (#rip2)
007. Boni Gnahoré - Moissale Cervo Edit (#yabonbananahill)
008. Maya x Sid Baxter - Lait De Coco (#discoco)
009. George Benson - What's On Your Mind Disco Tech Rework (#givemethelove)
010. Wicked Jazz Connection - Hypothesis II WJS Edit (#sojazz)
011. L'indécis & Quentin Deneuve - Metropolis (#saxsurlaville)
012. Wolfy Funk Project - Mentira feat. MC Yinka (#lesloupsgarousdathènes)
013. Smokey Joe & The Kidd feat. Chill Bump - Just Walking Blanka Remix (#marchersurlalune)
014. La Loop Orchestral - Dream Sequence (#larevanchedelaluciole)
015. Wermonster - Ennio 'Horns March' (#derrickonthestreet)
016. Paul White - Everything You've Forgotten Free Beat Tape (#psychabstreak)
017. The Brothers Nylon - I Want A Baseball Card / Bonitas Burritos / 13From101 (#groovepâtissier)**
018. Tiemoko - J'Rap feat. TaGi & Dj Stretch (#lerapcétaitmieuxmaintenant)
019. Stiko - Big Booty In NY (#mashtheworldup)
020. Sorg & Napoleon Maddox - Security feat. Boogie Bang (#triphopnetbesttune)
021. Morbidly-O-Beats - Growing (#dubruitçapousse)
022. Barda - Hermanados aDios Mashup (#aimonsnouslsunslesautres)
023. Maud Octallinn - À Cheval Sur Le Monde Rêvé Sauvage (#tendrecavalcade)
024. Murphy & Les Garçons - Le Chauffe-Eau (#àtoutevapeur)
025. Manfredas - I'm A Cliche Edit Service 75 (#strangedance)
026. Ivy Sole - Victory Lap (#phillygardenparty)
027. Jirias x RKG - Lost feat. Frisco Vega (#quicherchetrouve)
028. Quita Lashae - Dr Q. Dave East Keisha Mix (#àsuivredetrèsprès)
029. Pierre Citron - Paulie Peter Clinton Remix (#acidifiantcosmic)
030. OwemG - Last Dance (#musicadelalma)

*: le titre n'est plus en free download
**: les titres seront en ligne lundi prochain sur BMM Records