jeudi 10 novembre 2016

#Onceaweek 0010 by HENRI-BERNARD MUSSO


10è épisode de l'aventure collective #Onceaweek et pour ce numéro spécial on a le plaisir d'accueillir le non moins spécial Henri-Bernard Musso, dit HBM dans la sphère qui est la sienne. Cet iconoclaste de papier glaçant, terreur des scribouillards ultra-médiatiques et auquel les écrivaillons en manque de reconnaissance délivrent un véritable culte occulte, viendra de temps à autre nous apporter ses lumières musicales et nous parler d'autres choses si ça l'enchante. Chantre de son bon goût et des mauvaises manières, HBM a la plume acérée: les gouttes d'encre peuvent tomber!

Salutations chers lecteurs attentifs de ce blog libertaire et légal,

Moi, je suis Henri-Bernard Musso, mais appelez-moi HBM, je vous en conjure même. Faites-vous cet honneur. Le blog a la chance d'accueillir mon premier Onceaweek du nom. Une fois n'est pas coutume, ne vous épargnez aucunement ce mix rapide, écoutez-le avec attention, car moi personnellement j'y ai mis toute ma superbe, et dieu sait que je brille en société, j'irradie dans les médias.. Comme dit ma compagne Arielle avec objectivité: «Toi mon HBM, tu fais toujours les choses avec brio mon aimé, et chacun de tes actes est une réussite!»
Vous remarquerez donc à l'écoute que ce mix commence dans l'abstraction, abstract comme dirait la jeunesse technoïde dépravée hexagonale qui n'y connaît pas grand chose, si ce n'est se pavaner de la boue en casquettes et longs pantalons militaire. Moi, personnellement, j'ai ensuite choisi avec soin, et délibérément (mes oreilles ont fait un travail de sélection imparable, j'ai l'oreille depuis tout jeune, je sais à chaque fois ce qui est bien, comme un don tombé du ciel), de poursuivre vers des sphères plus psychédéliques, une musique qui me rappellent ma jeunesse à Neuilly.
Ce travail auditif s'achève vers des atmosphères aux confins du post rock, une musique que j'ai découverte personnellement quand je m'attardais avec dévotion et humanisme sur les méandres du conflit israélo-palestinien, un conflit qu'un jour je résorberai, seul je l'espère. En tant que philosophe privilégié des privilèges financiers et intellectuels, et étant féru de la pensée Nietzschéenne, je crois pertinemment comme le maître allemand que la musique adoucit les mœurs.
Ce premier mix est pour vous, comme une offrande. Je vous le concède de bon cœur. Mon plaisir.
La qualité est telle, le choix est si minutieux que vous ne pourrez que l'apprécier.

Bien cordialement,

HBM, philosophe militant et écrivain mélomane.

Le mix:


La playlist:
1. #Wax&Watsky - Give a Hater a Hug #KingDavid Mix
2. #JPMoregun - Honey I'm Home Intro
3. #Nomad & #SpeedDial7 - Gollywood*
4. #LondonO'Connor - GUTS
5. #BushTetras - Can't Be Funky #JackFrost Edit
6. #BigPauper - Firebombing My Little Dresden Fucked Speaker Video Edit
7. #Lumerians - Burning Mirrors*
* désolé le lien n'est plus accessible


HENRI-BERNARD MUSSO


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire