mardi 8 novembre 2016

Dans les bacs du bar@disques #10


Les chroniques du bar@disques, 10è! Go Philly, go! Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Si l’on vous dit Philadelphie et hip hop acoustique, vous allez fatalement répondre The Roots. Vous n’aurez pas tort mais avant la bande à ?uestlove, d’autres rappeurs aux idées larges affolaient déjà Philly: The Goats. Un trio qui fait figure de groupe le plus injustement oublié de l'histoire du hip-hop, classé fatalement dans la rubrique « qui n’a jamais rencontré son public ». Trop précoce peut-être, The Goats proposait pourtant une fusion idéale des tendances les plus excitantes du rap des années 90, soit le mélange détonant entre la verve politique de Public Enemy et la coolitude de A Tribe Called Quest, dénonçant tour à tour, les inégalités sociales et la brutalité de la police d’une Amérique blanche, génocidaire et guerrière. Le verbe radical et parfois violent était toutefois contrebalancé par une musique souvent ludique et haute en couleur. Tricks of the Shade prisé par la critique, est depuis et à juste titre reconnu comme un des albums majeurs de l’année 1992. Dispo en LP dans les bacs du bar. 


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD16" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire