mardi 18 octobre 2016

Dans les bacs du bar@disques #7


Les chroniques du bar@disques, 7è, chiffre des apprentis dieu pour ceux qui y croient... Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

D’abord musicien conventionnel et comédien dilettante, Edward Larry Gordon bascule aux débuts des années 70, dans l’expérimentation et la recherche transcendantale lorsqu’il se rend compte que sa formation classique le fait jouer de manière trop linéaire. Voulant s’extirper du monde physique (une tendance lourde à l’époque), il se met en tête d’électrifier une cithare et d’explorer ainsi un espace alternatif où sa musique pourra enfin s’épanouir. Devenu musicien mystique, il improvise des jams de transe dans les parcs new-yorkais et séduit par ce biais Brian Eno qui l’invite à enregistrer un album pour sa série séminale Ambient. Il décide du même coup de laisser tomber son patronyme avec lequel il a enregistré un unique album en 1978, intitulé Celestial Vibration, dispo en LP dans les bacs du bar et réservé aux amateurs de longues dérives hypnotiques.



Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD16" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire