dimanche 14 février 2016

Les chroniques d'Alex: The Incognito Traveller - EP


 Le 7è art! Venez voyager aux côtés d'Alex dans les cieux colorés et soyeux de The Incognito Traveler.

Enrico Gianfranchi et César Juárez-Joyner: ce duo mexicain, sans sombreros festifs ni cigarillos bon marché, forme THE INCOGNITO TRAVELLER et ne devrait pas rester inconnu très longtemps des mélomanes avertis, ni du grand public, avec un grand P. Il vous suffira juste de plonger oreilles grandes ouvertes dans le bain de jouvence electro-jazzy-freshy qu'ils balancent dans The Incognito Traveller EP sur Soundcloud (mais à télécharger sur archive.org) pour vous en rendre compte.


Le label BBE Music a lui aussi mis son maillot de bain et ne s'est pas trompé en les signant pour leur LP « Movements of Migration » dont le track « Silent NY » a déjà envahi nos oreilles et les ondes du Petit Bazar Electro (dans la spéciale New York City Life).  


Dans « The Incognito Traveller EP » qui date seulement de l'année dernière, les deux compères chicanos distillent avec classe une musique lounge anti-ascenseur teintée des parfums subliminaux modernisés des plus grands clubs de jazz de la grande époque. Ils mêlent trip-hop et jazz dans une danse onirique, cuisine un exotisme musical et une rigueur harmonique sur un feu brûlant en plein désert, avancent  à pas feutré sur les affres du downtempo en contournant avec une pincée de sel épicé la world music. Vous, bloggeurs chéris, vous voyagez gracieusement vers l'inconnu, vous flottez sur le yin,  en glissant comme une plume sur le yang, vous êtes bien, ici et là, chez vous ou dans votre 306 Gti, à l'hôtel Ibis ou dans les transports en commun surchauffés. Grâce à nos amis vous attendez que le temps passe en musique, en finesse, en équilibre, en candeur...vous avez dit Adagio de Barber?



Laurent Garnier premier du nom est dithyrambique sur le travail des voyageurs sans identité. En deux mots, le chantre français de la techno s'exclame: «Élégant et Superbe!». Deux adjectifs qui correspondent merveilleusement à mon track préféré de cet EP : « Chaleur ». C'est un track naïf assumé, chanté en français par une femme enfant, sorte de Brigitte Bardot sympathique (oxymore!) et candide (Non? - Si, je te jure!!!). La mélodie vous tient en haleine jusqu'à la lie par sa simplicité et son efficacité déroutante. La voix douce est posée sur des harmonies jazzy-electro imparables et vous appuyez constamment sur play. Le refrain est international, enfantin, et entêtant, le gimmick lalalalalalalalaaa n'a rien à voir avec la folie potache mais attachante de  Patrick Sébastien, mais vous attire malgré tout vers lui comme un chewing-gum aussi piquant que de la sauce mexicaine, pour ne plus jamais vous lâcher, vous ballotter entre la France et le Mexique, en vous plongeant en vous-même.



Cet EP est un condensé du meilleur des ambiances jazzy et downtempo des années 2000. Il manie avec finesse les craquements de vieux vinyls cabossés, les percées jazzy dans les couloirs du Cook County Hospital un soir de fête, les breaks sous-pesés au gramme harmonique près. Il remémore avec l'instinct de la douceur des groupes et artistes tels que Saint Germain, Funky Porcini, Mr Scruff, The Cinematic Orchestra, Kruder & Dorfmeister, Menahan Street Band... THE INCOGNITO TRAVELLER, c'est tout ça à la fois, un condensé de la folie géniale du label Blue Note et de la  modernité électronique et perfectible des machines. Le track francisé Marguerite en est le parfait exemple dirait un Alain Rey guilleret sous bourbon, accoudé au comptoir d'un vieux rade du barrio.



THE INCOGNITO TRAVELLER va sortir du bois, conquérir une reconnaissance internationale bien méritée, même à petite échelle, dépasser le monde underground des ombres, pour accéder à la folle lumière des charts. Le public n'attend plus qu'eux, si si je vous le dis, vous ne le savez pas encore, c'est tout, mais cet été vous les entendrez sur les ondes, croisons les doigts en tout cas, rêvons en mexicain, ouvrons nos cages-à-miel, luttons librement avec eux en collant et masque de catcheur s'il le faut, espérons qu'ils arrivent avec la fine armada, avec la classe de leur musique.


Mexique, France, USA, Bamako, Mexico, Parico, même combat ! Légalisons et rendons accessible la culture et les voyages musicaux! THE INCOGNITO TRAVELLER en tête de liste et playlistée quatre étoiles par le Guide du Routard musical! 

A bon entendeur Adios!  

Alexico.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire