jeudi 30 avril 2015

#Onceamonth n°1504


En avril ne te dé-groove pas d'un fil! Le groove sous toutes ses formes et ses couleurs pour ce 4ème épisode de l'année où encore une fois l'éclectisme géographique et sonore est à l'honneur! On décolle de Sao Paulo au son de la radio brésilienne et du jazzfunkpsychedelichiphoprock de nos nouveaux chouchous Nomade Orquestra, on rejoint ensuite l'Australie puis le Bronx newyorkais pour une double dose de brass band qui sent bon la Nouvelle-Orléans...en particulier cette cover de "Next episode" qui offre une cure de jeunesse à Dr. Dre! Trilogie africaine à suivre avec une utilisation coup de poing du classique de Oneness of Juju par Rocky Marsiano et disponible sur le 5è volume des Filthy Rhythm, Dirty Soul des camarades de Monkeyboxing.com, un trésor déterré par Soundway Records et du hiphop zimbabwéen (les Monkey Nuts viennent d'ailleurs de sortir leur nouvel album, produit par Dj Oil, sur BBE). Le hip-hop reprend franchement ses droits dans le deuxième tiers, avec en vrac le collectif parisien Clarkk & Co, l'improbable connexion Bordeaux-LA incarnée par Charles X, l'Indonésie représentée par Antzkilla, l'Angleterreavec Tom Caruana et Piece of Mind, les States évidemment avec Your Old Droog (l'EP n'est plus dispo désolé) et les Beastie Boys relu de manière démentielle par Calibro 35. Les expérimentations électroniques ne sont jamais loin et le groove est lui toujours là, qu'il soit porté par la basse de Bradly Watt, un p'tit gars dont on reparlera, joué en boucle par Gramatik sur le plus en plus incontournable label Lowtemp, bricolé par le nantais Skence, fraîchement cueilli dans le jardin de Bernard Lubat  ou chanté par Seven Davis Jr, la nouvelle pépite du label Ninja Tune. Mentions particulières pour  Benjamin Bleuez et sa lecture scatologique du Capital de Marx ou de Piketti sur le label La Souterraine, et pour le groupe Human Machine signé sur Love Our Records qui est capable de jolies prouesses, délicates ou puissantes. Enfin une bonne dose de soul, teintée de pop variet' avec Frenic qui sublime Tammy et Raymon Lazer qui fait de même avec Stella, pendant que Koka Mass Jazz donne dans le classique avec ce qui pourrait être un leitmotiv pour ce #oncemonth: keep the groove!

Le mix:


La playlist:
001. #nomadeorquestra - radio abc (brasilfm)
002. #nomadeorquestra - bedum (saopaulostreetband)
003. #brassknucklebrass band - new pants, no puns-this is a serious song (canberrazaraï)
004. #breakdownbrass - next episode (drdreinnola)
005. #rockymarsiano - the rhythms (deuxzestsofjuju)
006. #bobbybenson&hiscombo - niger mambo (higherlife)
007. #themonkeynuts - mathos pfumao (zimbab-boys)
008. #clarkk&co - anthem (pariscenteroftheworld)
009. #charlesx - pineal gland (trèsgrandcru)
010. #bradywatt - monk of yerba buena #hiatuskayote flip (sacréemontagne)
011. #kutmah - agalmato feat. #sevendavisjr (outresoul)
012. #paulwhite - walk talk feel feat. #jitwam (sunnysideofthepop)
013. #benjaminbleuez - cac4-à la rescousse (cacapitalisme)
014. #bernardlubat - aubergine time #thegrandloopwizard aka #luciole's edit (savezvousplanter)
015. #skence - summer girls feat. #calvindavey (voilàlété)
016. #nodzilla - yo leroy (etlareyne)
017. #pieceofmind - flows (checkthetechnique)
018. #yourolddroog - homicide (heislikenas)
019. #antzkilla - feel me (bandungbam)
020. #humanmachine - get ruff-rough (rollitsratchit)
021. #tomcaruana - learning a language (doyouspeakhiphop)
022. #stella - j'achète des disques américains #raymonlazer reedit (disquairegirl)
023. #kokamassjazz - keep the groove (bustedsoul)
024. #yegorcergei - athens state of mind intro (hellastic)
025. #frenic - before you leave (bombdesample)
026. #gramatik - some breaks (wouahwouahlaguitare)
027. #calibro35 - sabotaggio feat. #beastieboys (alerteatomic)

vendredi 24 avril 2015

Nomade Orquestra


Des joies du virtual diggin' ou comment tomber presque par hasard sur ce qui s'annonce pour nous comme l'un des albums de l'année! Tout commence par un clics sur une sélection du site Sounds & Colours proposant l'alléchante offre de 10 albums sudam en free download ; plusieurs pépites s'y cachent (on vous reparlera plus tard d'Atlantico Negro par exemple) mais d'emblée, une description aussi brève qu'efficace attire notre attention: "Stunning jazz from this São Paulo big band whose influences range from afrobeat to dub and hip-hop to Ethiojazz, and whose sound will appeal to anyone who digs The Budos Band" C'est sur ces belles références qu'on se rue sur le lien pour découvrir cet album...



Les premières notes récompensent tout de suite notre curiosité...on baigne dans le jazz! Samuraï, le premier titre, démarre tranquillement dans la tradition d'un jazz soul spirituel, puis les remous qui secouent tout l'album (1h18 de son!) se mettent en action... on sait alors, dès la première minute, qu'on ne va pas s'ennuyer avec eux! Comme on a beaucoup choses à écouter et pas forcément beaucoup de temps pour le faire, on passe en mode zapping, qui s'arrête dès le 3ème morceau, le sublime Belem, qui fait entrer Nomade Orquestra dans la cour des grands! Avec son incantation introductive (et conclusive) digne des grands maîtres de la bossa-nova (qui nous fera par la suite regretter qu'il n'y ait pas un peu plus de chant sur l'album), sa ligne de cuivres qui nous rappelle la version du thème de Rocky repris par le Menahan Street Band et des envolées à faire pâlir Trombone Shorty, bref, et arrêtons là le name-dropping, une bombe groove qui s'inscrit dans notre panthéon perso, pour longtemps. Je vous laisse juge:



Tous les titres ont une couleur particulière et nous transportent dans un monde sans véritables frontières, d’État ou de genres musicaux, où le groove est roi et l'expérimentation reine. Le groupe défini lui-même son style par le néologisme accumulatoire de jazzfunkpsychedelichiphoprock qui leur va à merveille, tant l'utilisation de scratchs ou de solos de guitare métalleux s'accordent parfaitement à une structure jazz plus classique...si on était tatillon on ajouterait également l'éthioduboriental à l'ambiance générale. Sur Nova, odyssée de près de 12 minutes, on croise à peu prêt toutes les références de cette bande de meltingpotes qui parvient à unifier les influences diverses et variées des 11 lascars venus d'horizons très qui la composent depuis le début de l'aventure en 2012. Des notes bleues, jaunes, vertes, aux couleurs du drapeau brésilien évidemment, mais aussi rouge ou noires et tout ce que voulez d'autre,qui nous transportent tantôt dans une rue embouteillée d'une mégapole, tantôt chez un chaman amazonien, tantôt on ne sait où mais ailleurs... ce morceau révèle la richesse de Nomade Orquestra et sa capacité à nous faire voyager.



On ne va pas vous embêter à décortiquer tous les titres (on finirait par vous ennuyer et re-tomber dans le piège du name-dropping...quelqu'un a dit Badbadnotgood?) mais vous inviter à télécharger cet album (directement sur le site de Nomade Orquestra, gratuitement et légalement comme le veut la coutume maison) et à le partager le plus possible autour de vous si le cœur vous en dit et si vous souhaitez un jour voir cet album sur vos platines... En effet, si les artistes brésiliens sont souvent généreux, ils peinent encore à distribuer leurs productions hors de leurs frontières...on me dit cependant dans l'oreillette que le label londonien Far Out Recordings serait sur les rangs! Qui sait, avec un disque on aurait peut-être une chance de les voir sur scène pas loin de chez nous et à ce qu'on peut en voir sur Youtube ça à l'air d'envoyer sévère comme avec ce Fuego Policia, notre troisième titre préféré de cet album, qui nous rappelle aux bons souvenirs de la Blaxploitation...




samedi 11 avril 2015

RapOrama vol.3 [LCPR038]


Enfin! Le 3ème volume des RapOrama, tour d'horizon de la scène rap francophone, est de sortie...un an et demi après son grand frère (vol.1, vol.2)! Le rap de chez a un peu plus de 30 ans et est encore bien vivant malgré ce que voudrait faire croire certains... on a même tellement tarder à faire cette sélection, tout en accumulant les découvertes, qu'on avait largement de quoi faire plusieurs heures et qu'on vous promet d'ors et déjà le volume 4 avant l'été! On est donc heureux de vous proposer des jeunes talents donc (Beny Le Brownies, Kespar, All Iver ou Dees Chan sont à découvrir d'urgence), épaulés par les patrons fondateurs (qui tentent tous de faire leur come-back avec plus ou moins de bonheur par ailleurs) de la scène hexagonale, pour 75 minutes de sons et thématiques variés: de l'egotrip schizophrénétique d'Austiste Redding au cri sociétal conscient d'Art Melody ou All Iver, en passant les délires surexcités de Meis feat. Didoo ou de Starlion déguisé en Chat Perché (le morceau n'est plus dispo en free download mais on vous avait prévenu sur la page Facebook, d'où l'intérêt de nous suivre de près...)...le rap a ceci de génial qu'il peut parler de tout et sur tous les tons et tous les sons...comme les prods électro de Remo qui s'accoquine avec Wapi pour le duo WaMo, notre gros coeur de l'année (voir notre article)! Notons également sur ce volume, une tendance aux featurings transatlantiques bien marquée avec la présence de RZA, Rabbi Darkside, Mr Complex mais aussi les brésiliens de A Origem dont on reparlera ultérieurement...On vous laisse donc avec notre modeste contribution pour mettre en lumière ceux qui sont trop souvent laissés dans l'ombre, à la marge...et si c'était la meilleure place en fait? n'est-ce pas Rocé...
"Être en marge, c’est résister à la lumière de la page. C’est renoncer à la reconnaissance facile et rapide que la page t’offre. La marge est dans l’ombre de la page, elle est moins grande mais plus profonde. Elle garde en elle les fautes de conjugaison, les argots provinciaux et les multiples accents auxquels s’identifient de nombreux quartiers. Elle englobe les mots qui sont de la sonorité, mais aussi les mots qui sont de l’action. Elle englobe l’espoir."
Un immense merci à Vania de Bie-Vernet, graphiste et musicien, pour l'artwork! Retrouvez son travail ici.

Le mix:


La playlist:
001. LA CONTRE FACE SON feat. JL - Relax C'est Que D'La Musique
002. MEIS feat. DIDOO - SECRET TUERIES #02
003. AHMAD feat. DANY DAN - Mastermindz
004. KESPAR - Way Too Slick
005. PATEE GEE - Esprit D’Équipe
006. YOLD x LA RUMEUR x MYRA BARNES - Le Message Reste
007. ÄRSENIK feat. RZA -  6ème Chaudron BEN HEDIBI Remix
008. PYROMAN feat. GANG DU LYONNAIS & DJ KARZ - Unreleased 2
009. AKHENATON - Presse Agrumes
010. NEKFEU x REEKO x ALPHA WANN x KLM - Coup De Crayon*
011. O'LEGG feat. LUCIEN 16s, KEFYR, PILOOPHAZ - 3 Seize
012. SAMSARA - Profession Puriste
013. LA CAUTION feat. VOODOO & MR COMPLEX - Tiers Monde Galaxie Remix
014. X' feat. RABBI DARKSIDE - L'Essence
015. WAMO aka WAPI x REMO - J'Irai Plus Dans Vos Battles
016. BENY LE BROWNIES - Molarre Trash
017. A ORIGEM feat. LOU PIENSA - Do Hemisferio Norte Ao Sul
018. MAYBE WATSON - Rap Cadeau
019. CHAT PERCHE aka STARLION - Le Don Qui Shoot*
020. SEPT feat. TIS & SOKLAK - Tu Déchires
021. L'ARGENT DE LA DROGUE feat. DIEUDO - SOS Racisme
022. ART MELODY - L'Ebène Est Dans Le Noir
023. ALL IVER - Mains D'Inconscient
024. JP MANOVA - Calcul Mental Freestyle
025. EL STOOF - Sunshine Step
026. DEES CHAN - Comme Reggie & Clifford
027. NTM - Seine Saint-Denis Style KEIZAN Remix
028. TRUBLION - On Air
*ces titres ne sont plus disponibles en free download, désolé!

Le Petit Bazar Electro spécial RapOrama
Alex s'amuse pendant une heure avec le meilleur du rap français en free download...check ça!

Le Petit Bazar Electro - RapOrama, le hip-hop français à la Free&Legal (19.04.15) by Pierre Raingeard on Mixcloud