dimanche 13 septembre 2015

Horace Silver - Song For My Father (Luciole Edits)


The Grand Loop Wizard* aime, à ses heures perdues, batifoler dans les standards sous le doux patronyme de Luciole... et quand il vient butiner l'immense classique de Horace Silver ça nous renvoie quinze ans en arrière au moment où grâce à quelques passeurs de jazz on découvrait en profondeur l'homme d'argent et le label Blue Note, entre autres (cher Benoit R., je te serai éternellement reconnaissant)! C'est à cette époque qu'on apprenait, oreilles affutées et yeux grands ouverts sur ces fameuses pochettes ultra-stylisées, à connaître Donald, Art, Elvin, Cannonball,, Wayne, Bobby, Stanley ou Herbie.. tous ces grands noms de la note bleue qui ont nous procurent encore tant de plaisir... 

 
C'est donc avec une excitation non dissimulée qu'on a cliqué sur ces versions Luciol-isé-e de cet immense classique dont l'universalité est on ne peut plus renforcée par son titre à faire verser sa petite larme au plus balèze des papas! Évidemment, Rem' ne nous déçoit pas et s'il conserve les sonorités tropicalisantes du piano de Silver, véritable ADN de cet album de 1964 (M. Silva, le père, était Capverdien), offre deux relectures aux univers bien différents. Dans la première version (Luciole's Dub PartII ; on est toujours à la recherche de la PartI...) c'est une ambiance nu-jazz-housy à la St Germain, celle au parfum enivrant de Rose rouge... avec son gimmick vocal hypnotique, elle nous entraîne dans une valse nostalgique où les contours du rêve virent au bleu...



Plus poisseuse, la version Alternative Skinny Edit évoque davantage l'univers madlibien et notamment le classique "Shade of Blue" qui contenait sa propre lecture de la chanson pour son papa (Otis Jackson Sr en l'occurrence). On un peu l'impression de passer de Copacabana à Rocinha, traversant les turbulences psychologiques du complexe œdipien sur le bitume fondant de la fiévreuse Rio. 



En bref, un titre référence interprété avec double révérence!

En cadeau Bonux (la Luciole... les vrais savent) cette cover (une parmi tant d'autres...) de 1976:

*pour rappel, The Grand Loop Wizard nous a fait l'immense honneur de nous composer un hymne: http://ptitbazar-free-legal.blogspot.fr/2015/05/the-grand-loop-wizard-free-spirit.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire