mercredi 15 juillet 2015

Rocky Dawuni - African Thriller [Cumbancha] Limited free download


Sans barrière, ni frontière...c'est un peu notre devise et cela ne nous étonnerai pas que Rocky Dawuni la fasse sienne également. Originaire du Ghana, il vit aujourd'hui à Los Angeles, ce qui lui a permis d'ouvrir pas mal de portes, notamment celles des plateaux des séries télé hollywoodiennes (il est cité à plusieurs reprises dans les bandes-sons de ER-Urgences, Weeds ou Dexter) mais aussi d'EA Sport (le titre qu'on vous propose plus bas en téléchargement gratuit et légal devrait rappeler des souvenirs de parties endiablées aux fans du jeu Fifa...). C'est en 1996 qu'il sort son premier album, The Movement, très vite repéré par la collection Putumayo qui fait appel à lui sur plusieurs compilations consacrées au reggae. Les sorties et les collaborations de prestige (il a joué avec Shaggy, Monty Alexander, K'Naan mais aussi Stevie Wonder dans un live d'anthologie) s'enchaînent ensuite faisant de Rocky Dawuni une des stars de la scène africaine d'une part, du reggae d'autre part: il est même proclamé roi du genre par certains médias! Très engagé dans diverses actions humanitaires (auprès de l'ONU et de l'UNICEF, contre le sida, pour l'accès à l'eau, pour l'éducation, pour des fours propres, le microcrédit... il est aussi ambassadeur du tourisme et de la musique du Ghana, etc...), Rocky Dawuni entend par sa musique rapprocher les peuples et on peut dire qu'avec son sixième album au titre évocateur, Branches Of The Same Tree, sorti en mai chez Cumbancha, il œuvre en ce sens... 



Dès les premières notes du titre d'ouverture, Shine A Light, on décolle vers le soleil, des sonorités métissées plein les oreilles. Un hymne à l'espoir, aux accents country-pop bien ricains, qui donne envie de chanter et de danser...seras-tu capable de ne pas te hasarder à un ooooooooooohoooooooohooooooooooh? Un titre fédérateur qui s'inscrit dans la lignée des tubes reggae des années 80-90 qui avaient envahi la planète (on pense à Jimmy Cliff ou Alpha Blondy par exemple)... dans la même veine on peut citer The Sign, très cuivré et au refrain entêtant. Si on trouve des titres reggae très classiques dans leur forme et leurs thèmes (Rock Your Soul, Children of Abraham, We Never Stop, le bijou Nairobi qu'on a aussi envie d'aimer en l'écoutant) c'est l'ouverture aux influences diverses qui fait la marque de fabrique de cet album: des parfums caribéens sur Island Girl, du folk hawaïen Butterfly, reprise de Bob & The Wailers à la sauce ukulélé, du gentil ragga sur Black Star en featuring avec Samimi, ghanéen lui aussi, de l'afrobeat (Fela Kuti est une des idoles de Rocky) sur une autre reprise de Bob, l'utltra classique Get Up, Stand Up, toujours aussi efficace!



Et puis il y a cet énorme tube, African Thriller, que vous pourrez, petits veinards, télécharger gratuitement et légalement pendant un mois (et un mois seulement!) grâce à l'action de Carry Sullivan (merci à lui!) et au label Cumbancha dont on reparlera plus bas. Gros cuivres, percussions tribales, chœurs puissants, chant dévastateur de Rocky qui enchaine coups droits et uppercuts dans une marmite de groove bouillonnant! Syncrétisme des influences du bonhomme, cet African Thriller, qui a déjà pas mal tourné grâce à Fifa 14 et à un clip efficace, s'annonce comme le hit de l'été! Profitez à fond de l'offre qu'on vous fait, elle ne peut pas se refuser...et puis n'oubliez que le gratuit c'est bien mais acheter le disque c'est mieux!



Relativement court, le 6è album de Rocky Dawuni nous a replongé nos jeunes années reggae (il y a plus de 15 ans...) à une époque où tout le monde, y compris tes parents, s'amusait à chanter des titres de Pierpoljak ou Sinsemilia... une autre époque! Écouter cette galette c'est comme un retour à aux plaisirs simples emprunts de nostalgie, merci pour ce moment Rocky!

Merci aussi à Cumbancha, le label américain basé à Charlotte et fondé par l'ethnomusicologue Jacob Edgar qui écume les ondes de tous les continents pour sortir de belles galettes de musiques mondiales depuis 2006 et qui compte en ses rangs The Sierra Leone Refugee All Stars, Novalima ou Sergent Garcia. Cumbancha c'est une fête improvisée et bruyante pour les cubains, pour le label cette fête est continue et universelle, et on les remercie pour leur beau travail. Pour preuve, en septembre prochain sort l'album du Sénégalais Daby Touré que le titre "Oma" offert en free download annonce très bon, toujours dans cette veine de tradition moderne et ouverte au monde...car on est tous, il est parfois bon de le rappeler, les branches d'un même arbre!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire