mercredi 14 novembre 2012

Amanda Palmer & The Grand Theft Orchestra "Theatre is Evil" (8ft Records)


ROCKETTE
Artiste sulfurique
New York (USA)
2012


Amanda "Fucking" Palmer n'est pas une artiste comme les autres, ça musique c'est pareil! Inconsidérablement punk, démesurément à l'aise avec son corps, incroyablement flippante, gentillement rêveuse, cette auteure-compositeure-interprète est complètement connectée et utilise internet pour diffuser sa musique et ses clips parfois censurés (Oasis, très bon track par ailleurs). Une artiste qui s'est fait connaître au sein des Dresden Dolls  et qui vit avec son temps mais puise son inspiration dans les classiques que sont The Cure, Queen et surtout The Legendary Pink Dots (groupe anglo-néerlandais des années 80, bien psyché-electro-punk). En bref: totalement barré et réservé à un public averti...

le clip fou fou fou:

le clip dexter: 

pause tranquille, en f&l svp!

bonus culotté:
 
bonus révolté:


merci @Karine Etcaetera pour les bonus! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire