samedi 25 mars 2017

Free&Legal TV #5


Le samedi il n'y a jamais rien à la TV, viens faire un tour sur Free&Legal pour t'abreuver d'images musicales!

90 ans de Rock viennent de disparaître et on se devait de lui rendre un petit hommage (il y en aura un également dans le prochain #onceamonth) à travers 5 vidéos marquantes de la carrière de Chuck Berry, pionnier du rock dans les années 50 et surtout géniteur de la figure du rockeur avec sa banane gominée, ses déhanchements endiablés, ses costards classes et sa guitare en guise de fusil! Dès premiers pas devant les caméras aux moments cultes du cinéma on achève la sélection avec un magnifique live de 1972. Le samedi c'est Chuck Berry!



Bon visionnage!

jeudi 23 mars 2017

#Onceaweek 0029 by LORD KOMPL'X


Immense honneur et privilège de recevoir dans la série le grand Lord Kompl'X dont vous croisez déjà régulièrement la voix sur nos ondes puisqu'il est l'auteur des liners "Free&Legal", "Worldwide Airlines" ou "Onceamonth" que vous entendez dans nos mixes. Avec une carrière déjà longue comme un trois feuilles, Lord Kompl'X s'accoquine avec Radio Krimi pour poursuivre ses aventures discographiques et mettre une ambiance de dingue dans la mensuelle Karayib N'Roots. Un #onceaweek façon soundsystem qui n'est pas sans rappeler les grandes heures "West Indies" du S.K.Y.B.O.S.S. de M. Starr... les vrais savent!

Lord Kompl'x membre du groupe Silence Radio et artiste du label Radio Krimi Records vous fait voyager dans les contrées caribéennes entre hip-hop, reggae et dancehall.

Le mix de Lord Kompl'X:


La playlist:
01. Silence Radio - Happy Survivor
02. High Time Sound Feat Million Stylez & Richie Riott - Gimmi Di Vapor (High Time Party Remix)
03. Riddla Feat t VJ Lou - Makatage Imminent
04. Slyter LC - Hustlin
05. Alborosie - Kingdom Of Dubzion (Bhongo'Rmx)
06. Raggattack Feat Rebel Congo - Reggae Vibes Gone International (Break Koast Records)
07. Sleepy Wonder X Mr Ricky (Sai Sai) X Dizzet X Jah Tea X Pop I - Norsk Rubb A Dubb Riddim Mix

LORD KOMPL'X

mardi 21 mars 2017

Dans les bacs du bar@disques #27


On sort les trompettes de la renommée pour le 27è épisode! Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Nils Petter Molvaer poursuit sa quête d’une musique hybride où se fondent et se confondent les genres, éponge idéologique s’abreuvant à tout ce qui peut constituer la moindre source d’émerveillement sur les plans technique, structurel ou purement mélodique. Artiste de haute voltige pour qui la virtuosité n’est qu’un atout, son jeu éthéré et fluide égrène avec souplesse et parcimonie ses notes bleues sur le matériau malléable et propice qu'est l'électronique. Fascinant et stimulant, sa musique est ainsi disséquée en d’infimes morceaux de sons réarrangés. "Recoloured - The Remix Album" est dispo en 3LP dans les bacs du bar.



Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD17" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

 
Le bar@disques 
Facebook / Discogs

lundi 20 mars 2017

CoupDeProjo : A Band Banned From After School - Buy This Album For Your Kids


Les CoupDeProjo ce sont des chroniques courtes et chocs sur des trucs qui nous mettent des claques! Toujours en free download ou presque.

Parmi les plus grands plaisirs de notre activité bénévole et chronophage qui consiste à creuser le web à la recherche des meilleurs sons à vous offrir il y a ces rencontres incongrues et complètement dues au hasard des clics... Il y a quelques jours on se remet à chercher des sons sur NoiseTrade - qu'on ne visite pas assez souvent, on s'en est rendu compte - en particulier dans la catégorie "jazz" car ça nous démange de relancer les JazzJazzNotJazz. Comme d'habitude - attention, secret de fabrication - on recherche les noms qui sonnent (titres ou artistes) et les pochettes qui claquent. Comment alors ne pas tomber sous le charme de "Saturday Sway" signé Grover, qui n'est pas sans rappeler les riches heures des Ducs de Blue Note... Le son est bon ça ne gâche rien! 



C'est en cliquant encore sur les liens proposés par NoiseTrade qu'on est tombé sur cette page Bandcamp aux allures de sapin de Noël à l'abandon, au fond du jardin en février, et portant le nom qui va bien de Christmas Day. A première vue les visuels plutôt à l'arrache nous rebutent un peu mais qui en y écoutant de plus près, cette délicieuse cover éthérée et ensoleillée du grand Roy Ayers par exemple, la page regorge de merveilles et notamment de celle qui nous intéresse, cet OSNI (Objet Sonore Non Identifié) signé A Band Banned From After School


 
Buy This Album For Your Kids, un drôle de nom pour un drôle d'album qui redonne ses lettres de noblesse au mythe du melting pot américain tant le groupe semble s'être donné comme objectif de réaliser une mayonnaise onctueuse et homogène à l'aide de tous les éléments de la culture pop made in USA, à commencer par ce qui a nourri les esprits en formation d'A Band Banned From After School: les cartoons et programmes de jeunesse du samedi matin. Dans cet album, à écouté avachi dans un canapé, se télescopent les images et sons de l'enfance du trio newyorkais dans des vapeurs de nostalgie d'un temps qui non seulement leur semble révolu mais aussi extrêmement lointain. C'est donc avec un plaisir coupable mais non dissimulé qu'on se plonge dans la période dingue (dong) d'Hanna Barbera, le show des Muppets, les pubs criardes pour les céréales multicolores aux allures de cachetons de LSD flottant dans un lait halluciné, en passant par les frasques du monstre gentil Barracuda/Mister T. au cœur aussi fragile que sont lourds ses colliers d'or... Le tout baigné dans la musique de la discothèque des parents - certainement partis au mall ou faire un footing - jouée à fond la caisse sur la sono poussiéreuse du salon sur laquelle les disques - parfois géniaux, parfois craignos - saute sous les coups de butoir d'un diamant usé. Si vous vous inquiétez des bêtises que pourraient faire les gosses laissés sous la seule surveillance du poste de télévision, rassurez-vous ; la brigade de répression des mœurs veille depuis les bureaux de la CIA et diffuse des messages de propagande anti-drogue... sans doute un peu trop descriptifs pour être innocents!  

Difficile pour un européen non averti (pour moi en tout cas) d'identifier toutes les références utilisés par ces trois mystérieux lascars - Meadowlark Irving, Bambo et Willy The Wino - à la bio aussi chaotique qu'improbable, qui semblent avoir parfaitement digéré leur surexposition aux rayons cathodiques de la petite lucarne codée en NTSC. Maniaques de la zappette, fétichistes du magnétoscope et génies du découpage et du collage, ces sales gosses doués nous prouvent que l'école buissonnière (A Band Banned From After School) n'a pas que des inconvénients... surtout si ceux qui sèchent ont une créativité débordante!  L'indéniable talent de ces frères pétards téléphages nous fait inévitablement penser, par les artifices vocaux dont ils usent, aux aventures du grand Quasimoto-Madlib, alors qu'on se demande bien à quoi pourrait ressembler un tel projet en version française... il y a un truc à faire non pour la génération Dorothée/Goldorak non?

CHRISTMAS DAY

samedi 18 mars 2017

Free&Legal TV #4


Le samedi il n'y a jamais rien à la TV, viens faire un tour sur Free&Legal pour t'abreuver d'images musicales!

Pas de temps pour de longs discours cette semaine mais on espère contenter vos yeux et vos oreilles ces cinq énormes clips de chouchous devant l'éternel de Free&Legal et, vous avez de la chance, ça se passe de commentaires! Free&Legal TV en mode Machine à Hits!



Bon visionnage et à la semaine prochaine!

jeudi 16 mars 2017

#Onceaweek 0028 by ILoveThisTrack.com

crédit: Joe Silhueta

Site passionnant de passionné (bravo et merci Idriss pour le taf abattu), ilovethistrack.com nous avait fait l'honneur de ses pages curieuses et musicales il y a un an et demi environ ; c'est donc tout naturellement qu'on accueille dans la série #onceaweek cet increvable chercheur de sons! "Un îlot de qualité sonore dans un océan d'indigence phonique": ilovethistrack.com s'offre un slogan choc pour un chic site qui veut sortir vos oreilles de l'eau pour explorer tous les courants versions gros classiques ou jeunes pousses à arroser. Le talent comme mètre-étalon, avec la volonté de partager, échanger, discuter avec vous, lui, elle, nous...tous quoi. Une philosophie qui nous ressemble donc... On n'a pas le même logo mais on a la même passion!

Pourvoyeur de bons crus à mes heures perdues (pour le compte d'ilovethistrack.com), c'est avec joie que j'ai accepté l'invitation de Free&Legal - que je suis et apprécie depuis un moment maintenant déjà.
Planchant depuis plusieurs mois sur la réalisation de la prochaine compilation (hhrapunderrated) d'ILTT, j'ai souhaité rester dans le thème avec cette douce sélection mêlant hiphop, beat et rap français. Au menu, 7 titres (grosso modo et par ordre d'apparition): une instru bien sentie d'Öster (beatmaker perpignanais), un remix franc sympathique de feu Biggie, Erykah et Common sur une joyeuse prod de J Dilla, un coup de cœur perso du trop peu (re)connu Funky DL, une interlude made in Roumanie signée Nerub, un clin d’œil au copain Symbiose et enfin, une petite exclu tirée de la prochaine compil' suscitée plus haut. Bref, rien de fou mais un mini-mix posé et plein d'amour afin d'accueillir tranquillement le retour des beaux jours. À noter toutefois que ce mix constitue une première pour moi, merci donc d'être indulgent. Enjoy!

Merci à F&L pour l'invitation et le (beau) chemin parcouru. Musique pour tous. Peace&Love.

Le mix d'ilovethistrack.com


La playlist: 


ILOVETHISTRACK.COM

mercredi 15 mars 2017

METEOR CRATES #3 by KEOR METEOR



"Meteor Crates" c'est un long voyage musical dans les profondeurs de la collection du plus américain des beatmakers français: Keor Meteor. Une odyssée sans fin durant laquelle les styles et les époques s'entrechoquent comme des météorites sur une planète très très lointaine, nous aspirant dans un trou noir tournant sur lui-même comme un vinyle sur ta platine. C'est beau, enivrant, à la fois dépaysant et mystérieusement rassurant car parsemé de madeleines filantes qu'on a déjà croisées au fil de nos escapades dans l'univers samplé du hip hop. Bon voyage intersidéral à tous!

Épisodes précédents

Tant qu'il y a du sample il y a de l'espoir! Et heureusement car les galères s'accumulent à bord de l'Enterprise Millenium. Après la déception immense des chasseurs de samples à la suite de notre dernière sortie, c'est le ravitaillement qui fait des siennes. Revenus de notre troisième excursion, qui du être écourtée faute de temps, on attend encore la batterie de rechange de la sonde d'exploration. 

Moins de temps la tête dans les boucles étoilées, moins de mots pour vous décrire les sensations ressenties, mais toujours autant de bonheur à vous les communiquer! On a d'abord croisé le fantôme d'Isaac Hayes épris de Dusty Springfield, ondulé par les notes enflammées de l'orgue Hammond de Brian Dee. Juste après c'est notre cher Howard, LE canard de l'espace, qui eut le béguin pour un hochet, qui lui rappelait son ex, nous confia-t-il, ornant la pochette du Caminou de Camille Sauvage, libraire musical chez Mondiophone. L'amour, fil rouge de ce voyage? Ce n'est pas la Femme Insatiable de Bruno Nicolai son année 1969 forcément érotique qui nous feront mentir. Les suaves ondulations de cette déesse latino-nympho firent monter la température à l'intérieur de l'habitacle, la batterie frôlant la surchauffe! Deux couples vinrent ensuite étaler leur bonheur fusionnel à nos oreilles, façon cocooning folk pour Brian Auger qui avait remplacé sa Driscoll par une autre Julie - Tippets - ou tendance rodéo psycho-tropical avec Areski Belkacem et Brigitte Fontaine enlacés dans l'hôtel flottant Saravah

Et les samples dans tout ça me direz-vous? Ils arrivent et comme on dit souvent dans ces moments-là on a gardé le meilleur pour la fin! Whosampled trop lourd pour voyager dans la capsule en mode "économie d'énergie", c'est le lieutenant Keor qui tenait le rôle du maître de la boucle. A l'approche de la 6è étoile, il eut cette phrase, encore une fois énigmatique: "Je vous parie 99cts que pour la prochaine on aura ce qu'on cherche!" Pas manqué! L'ombre du Beat Konducta aka Madlib planait sur ce titre endeuillé de Black Widow. Quelque chose me dit que ce cher Keor n'a pas fait ce pari sans arrière-pensée... Le voyage se termine en apothéose avec un monumental classique de Blood, Sweat & Tears, véritable ode aux amours perdus, archi-repris et archi-samplé notamment par Roc Marciano, Mac Miller & Skyzoo et bien sûr le Wu-Tang!

Tout est donc bien qui finit bien, comme dans les belles histoires d'Amour, d'amour de la musique ou des corps extatiques...

à suivre...

Meteor Crates #3:


Tracklist #3:
(1975-Hammond Excitment)
(1970-Caminou)
(1969-Femmine Insaziabili)
(1978-Encore)
(1973-Je ne connais pas cet homme)
(1971-Self-Titled) whosampled
(1968-Child is father to the man) whosampled