jeudi 22 juin 2017

#Onceaweek 0042 by RObine


Vous vous souvenez du portrait de la semaine dernière? Mais si, celui de The Ajar Project: jeune, femme, exploratrice sonore, élève de Miqi O., le label La Boocle, Besançon, 2 titres sur SOundcloud. Et bien on a le plaisir de vous présenter sa fausse jumelle, RObine, qui a bien voulu se prêter au jeu cette semaine. Comme dans les histoires de Gémeaux, il y a un côté pile et un autre face. Si la première nous a offert une sélection très groove et un peu flashy, RObine penche plutôt pour une électro minimaliste mais terriblement addictive. Comme sa musique en somme, notamment sur le magnifique remix tribal de Squeaky Lobster où elle s'amuse à jouer les Jane dans les pas de son Tarzan...comprenne qui peut! Comme pour The Ajar Project on a vraiment hâte d'écouter les travaux de RObine en solo et vous pourrez compter sur nous pour vous en parlez!


"Je n'aurais pas la prétention de dire que c'est aussi chantant que mon accent. Mais presque."

Le mix de RObine:


La playlist:
1 = Lamusa II = Ritmo 69 (Atmosfera remix) =


ROBINE

mercredi 21 juin 2017

METEOR CRATES #6 by KEOR METEOR


"Meteor Crates" c'est un long voyage musical dans les profondeurs de la collection du plus américain des beatmakers français: Keor Meteor. Une odyssée sans fin durant laquelle les styles et les époques s'entrechoquent comme des météorites sur une planète très très lointaine, nous aspirant dans un trou noir tournant sur lui-même comme un vinyle sur ta platine. C'est beau, enivrant, à la fois dépaysant et mystérieusement rassurant car parsemé de madeleines filantes qu'on a déjà croisées au fil de nos escapades dans l'univers samplé du hip hop. Bon voyage intersidéral à tous!

Épisodes précédents


"C'est aujourd'hui le grand jour, on sort enfin des boîtes?". A peine sorti du profond sommeil artificiel dans lequel je me plongeais de temps à autre pour faire passer plus rapidement ce temps qui ne court pas, la voix du lieutenant Keor me réveilla en trombe. "Allez je vous vous laissez une Extra Hour et je commence les préparatifs, vous me rejoindrez!" ajouta-t-il en ponctuant en clignant de ses Yeux du Bleu étincelants et un peu jazz-rockeur. C'est en effet aujourd'hui le jour J. Pour la première fois depuis le départ de la mission du Millenium Enterprise nous allons faire une sortie en scaphandre hi-fi et partir à la recherche des sons perdus sans la protection des modules d'exploration. Dans des combinaisons moulantes composées de matériel dernière génération et d'un blanc étincelant, il faut vous imaginer vous déplacer dans une enceinte géante aussi sensible que le fond d'une oreille humaine. Le casque est démesurément grand pour permettre une acoustique exceptionnelle à défaut d'une esthétique glamour. Paré de ce scaphandre audiophile on ressemble davantage à un pauvre écouteur d'iPhone ou à un spermatozoïde géant qu'à un de nos glorieux ancêtres conquérants de l'espace. Comme on n'arrête pas le progrès, nous sommes également tous équipés de capteurs externes qui permettent la perception extrasensorielle ; chacun pouvant ainsi, après une petite injection psychotropique stupéfiante, développer et profiter de son 6è sens pour s'immerger totalement dans les ondes sonores de la Voie Samplée... tous sauf le capitaine Whosampled, tombé dedans quand il était petit!

Je ne sais pas si c'est l'euphorie de cette première expérience de sortie en combi, le sentiment de vertige face à l'immensité du vide ou les effets hallucinogènes des drogues injectées, toujours est-il qu'à peine sortis du vaisseau-mère je fus victime de visions délirantes dans lesquelles défilaient devant mes yeux exorbités tous les héros de l'aventure spatiale, celle que connue la Terre dans le second XXè siècle, au son des pépites au programme de cette sixième mission. Neil Armstrong - à jamais le premier, comme ils disent sur la planète Mars - arborait un t-shirt "Super Astronaute" façon ectoplasme multicolore sur le Thème De L'Américain de Francis Lai, faisant passer le terrible et ténébreux Charles Bronson pour un enfant de chœur en K-Way. Un peu plus loin c'est le couple c'est le légendaire Youri Gagarine et la sublime Valentina Terechkovala qui s'étreignaient sur une danse de saint Gui sur l'air malicieux d'I Have Been Here Before de l'inclassable Essra Mohawk. Par moment on revoyait la statue monumentale de Vera Moukina dans une version spectrale et polychrome... une image capable de renvoyer tous les rejetons du pop art de l'hyperpuissance dans les cordes du consumérisme sans âme qu'il incarne finalement. Ah la révolution et ses idéaux... Saint Thomas Pesquet, le spationaute militant, apparut alors, sourire naïf et sincère aux lèvres, étoiles dans les yeux, incarnant un espoir de monde meilleur, sur le French Revolution d'Erika Pomerance qui nous fait dire qu'un jour sans doute elle reviendra... Merci pour les morceaux de rêves, @thom_astro!

J'étais tellement dans un état étrange au cours de cette mission que j'ai même cru au milieu de la sortie assister une prade de réconciliation entre le lieutenant Keor et le capitaine Whosampled. D'après ce que j'ai pu en comprendre, ils discutaient d'une possible rencontre discographique entre le chaman brésilien de l'électro, Amon Tobin - qui avait habilement utilisé le Playfully d'Esquivel et Son Orchestre dans une sublime ode à la lenteur - avec le prince du rap underground Racecar dont Keor cru reconnaitre l'un des amis proches, le Dr. Awkward, sur le Cape Town Harbour de Francesco de Masi... Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes au moment où Keor reconnu également le He Never Knows de Exile One et la dédicaça tout particulièrement au capitaine... qui n'entendit rien car il venait de se replonger dans le catalogue Ninja Tune. En effet, le lieutenant me l'avoua par la suite, jamais Whosampled ne devait savoir qu'encore une fois l'un des titres qu'il avait produit autrefois s'était retrouvé sur notre chemin.

De retour à la base je parvenais encore difficilement à  me remettre de l'expérience, ayant du mal à distinguer le vrai du faux, et avec l'impression banale mais tellement vertigineuse d'apparaître minuscule face à l'immensité de la tâche qui nous attend!

à suivre...

Meteor Crates #6:


Tracklist #6:
(1970-Le Passager de la Pluie)
(1969-In Fields of Ardath)
(1972-The Big Game/La Machina Della Violenza) km
(1958-Other worlds, Other sounds) ws
(1970-Primordial Lovers)
(1976-Fism)
(1965-You used to think)



jeudi 15 juin 2017

#Onceaweek 0041 by The Ajar Project

crédit: Défilé Chanel Haute Couture printemps-été 2016, REUTERS

La série #onceaweek se féminise et ce n'est pas pour nous déplaire! Croisée sur les projets de classe master sample de l'ami Miqi O (les étudiants de l'université La Boocle de Besançon avaient pour objectifs de remixer puis "Sketches Of Jozy" de Squeaky Lobster puis "Chil Pollins" de Trian Hayhatu), The Ajar Project est une jeune architecte du son qui aime quand ça blablate sur les toiles des salles obscures ou des musées dans une ambiance clair-obscur emprunte de tropicalisme psychotropée. Elle a seulement deux titres à son actif mais on attend la suite avec impatience tant les sélections de ses "podcasts hybrides" nous ravissent les tympans. Après les vieux briscards poilus, place à la nouvelle vague de porcelaine, délicate mais néanmoins déterminée.

Beatmaking et podcasts hybrides!

Le mix:



La playlist:
1. Little Simz feat. Chucks & Remus - Marylin Monroe
2. Cookin' on 3 Burners vs Kungs - This Girl (Original Maille Rework)
3. Jesse James - 50's Manhattan
4. Erykah Badu - Soldier (Hexsagon Remix)
5. Embrujo (Gramophiles Edit)
6. Sam Faye et D-Track - Limonade
7. Robot Kimbap - Busdriver

Les liens de téléchargement sont tous là: 
https://soundcloud.com/freeetlegallabel/sets/onceaweek-41-by-the-ajar

THE AJAR PROJECT
Soundcloud / Mixcloud / Facebook

jeudi 8 juin 2017

#Onceaweek 0040 by Jésus Crise


J'ai rencontré Jésus dans la réalité virtuelle et je crois qu'un petit miracle s'est produit! En décembre dernier (ça ne s'invente pas) je tombe sous le charme sur la mixtape DOS...a defense of Winterfell et comme je voulais un titre pour le playlister dans le #onceamonth 1612, je contacte le dit Jésus Crise pour lui demander de m'envoyer celui-ci. De là on discute, on sympathise, on parle collaboration, je lui présente le projet onceaweek, il est enthousiaste, il me fait écouter un premier titre, je lui fait cette illustration, il poursuit le délire et voilà le travail! Beatmakeur platiniste de son état, Jésus Crise a traversé les décennies en construisant un joyeux bordel musical dans sa tête avant de cracher son hip hop mutant sur scène et galette avec ou sans son alter ego Mr Tos, et ses potos Versus, Mattic, Lawkyz The Waxidermist, Racecar - présent sur 4 titres de cet EP exclusif - General Dub ou Wide Open Cage pour les plus anciens. On est encore une fois très honoré et on remercie infiniment Jésus Crise et Racecar pour le travail accompli. Amen comme ils disent!

Pourquoi faire une tape en ces temps de révoltes molles?
Parce qu'on a la chance d'avoir une culture qui nous rend heureux, curieux, joueurs … alors si t'as deux minutes, n'hésites pas à te demander qui sont THE TEMPTATIONS, MACEO PARKER, FRANK ZAPPA, LARRY YOUNG, PACO DE LUCIA, CARLOS CASTANEDA, MARTIN CASTRO, CARLOS JOBIM, JORGE BEN… tu apprécieras un poil plus encore le soleil!
Jesus Crise et Racecar vous aime!

Le mix de Jésus Crise:


La playlist:
1. EL
2. PUEBLO
3. UNIDO feat Racecar is Days
4. JAMAS
5. SERA feat Racecar is Days
6. VINCIDO feat Racecar is Days
7. CONO feat Racecar is Days

Tous les titres de cet EP mixé sont disponibles en téléchargement gratuit ici:
https://soundcloud.com/freeetlegallabel/sets/onceaweek-40-by-jesus-crise

JESUS CRISE


dimanche 4 juin 2017

#Onceamonth n°1705


#Onceamonth c'est le concept phare de Free&Legal. Une trentaine de titres en free download dénichés dans le mois écoulé ou en lien avec l'actualité - musicale ou pas. Des petites fenêtres musicales pour faire tomber le mur du son. Et à la fin: "Enjoy & Share" évidemment!

Onceamonth c'est toujours l'aile et la cuisse! Pas de blabla ni de chichi, 80 minutes de sons, profitez! 


La mixouille:


La playlist:
01. Fulgeance - She Knew (SIERRA Remix)
02. Lafa Taylor & Aabo - Turn My Music Up (Flamingosis Remix)
03. Sam Faye & D'Track - J'Sais Pas Danser
04. Thes One & Dj Day - A Brand New Sound
05. The High Corporation - Puppet Theatre
06. Deheb feat. Seilen & Classik - Nomoredrama
07. Doc TMK feat. Rush Davis - Sad
08. Blu feat. MED - Peroxide (Walla C Remix)
09. TAGi & Steven Beatberg - Lost Art feat. Finale & Sly Johnson (D.B.B.S.M. Remix)
10. Lando Chill - No Paz
11. Sketch McGuiney x Team Prod - World War Z feat. Rass Kass & Sean Price
12. Zodiac - 2nd Lezser Remix
13. T-Pain & Lil Wayne are T-Wayne - He Rap He Sang
14. Kendra Morris - Still Waiting (Paul Nice Remix)
15. Instupendo - Golden Tears
16. Kratos Himself - See What Eyes See (Jean Bassa's Smocked Out Remix)
17. Profusion - Messages
18. Camoflauge Monk - Ode To KNXWLEDGE
19. Peter Clinton - Yu Know What It Is
20. D.Begun presents Nas x Quasimoto are Nasimoto - Thief's Theme Remix (Blitz)
21. Narbo' - Indigo (Intro)
22. Narbo' - Triphase
23. The NCY Milky Band - Le Conflit, L'Attaque, L'Amour
24. Osage - Guanguan Riddim
25. Grupo Ismaelillo - Amanacer (7Samurai Sound Voyage Future World Remix)
26. Andromeda Mega Express Orchestra - J Schleia
27. Captain Ska - Liar Liar (Teza Cappuccino Edit)
28. Mohamed Lamouri & Mostla Band - Khellitni Wehdi Madrare
29. Narbo' - Ambre (Outro)
30. Monkey6Monkey2 - Un Monde Meilleur
31. Eduardo Zambrano & Robert Miles - Llakisqa Warmi / Paramo Children
32. Brigitte Fontaine - Brigitte (Benoit de Bonnefamille Edit)
33. Angelo Badalamenti - Twin Peaks OST-Laura's Palmer's Theme (Theatre Of Delay Rework)


vendredi 2 juin 2017

Worldwide Airlines - Flight014: ODGPROD (RadioKrimi)


Worldwide Airlines c'est le show mensuel de Free&Legal sur les ondes hautes perchées (elle est basée à Chamonix) de Radio Krimi où la musique nous fait voyager, avec plus ou moins de turbulences, aux quatre coins du globe. Plus ou moins chaque dernier dimanche du mois sur radiokrimi.com.

Alerte rouge, verte et jaune! Ambiance reggae dub plus ou moins turbulent avec le label ODGPROD basé à Tours mais qui sait faire voyager ses auditeurs! Beaucoup de Jamaïque, un peu d'Asie et d'Afrique, des virées dans les sous-terrains de Londres, des refrains latinos ou parigots, les deux frangins d'OnDubGround en ont parcouru des miles depuis la création du site en 2005! Depuis une ribambelle d'artistes (environ 70 pour 169 releases) y ont offert leurs morceaux planants, enivrants, requinquants, encore fumants! Les sons sont bien masterisés, les pochettes ultra soignées, les ambiances très variées, on vous invite à creuser l'immense richesse du site odgprod.com dans les profondeurs si ce petit échantillon vous a plu! Merci aux artistes présents et ceux qu'on a dû évincer de la sélection faute de temps: le futur sera dub ou ne sera pas!

Le mix:


La playlist:
01. Art-X meets SoulNurse - Human
02. Mahom Dub - The Dub Boat feat. Spelim & Thomas Kahn
03. Tetra Hydro K - Karnage
04. Judith Mowatt - Black Woman feat. Joseph Cotton & Biga Ranx (Ondubground Remix)
05. Pride & Arrogance feat. Humble I - The Subvivors
06. Soulprodz feat. Will Wistik - Hope
07. Dub Shepherds - Reward Of A Message feat. Ivan Jah
08. Ini Kamoze - Wings With Me (Ondubground Remix)
09. Big Youth - Honesty (Higher Light Remix)
10. Dub Shepherds - White Chicken feat. Jolly Joseph
11. Kanka - Easy feat. Rudy
12. Yanneck - Jah Is My Light feat. El Fata (Ondubground remix
13. Sumac Dub - Every Morning
14. PlusStepper - Inna Ghetto
15. Creation Culture feat. Lasai - Creation
16. Rebel-i - Bum Di Ganja feat. George Palmer
17. Thriakis Dub Destroyer - Ganja Spirit feat Rebel-i
18. Bandulu Dub feat. Leon Uriah - Times Are Changin
19. Thriakis Dub Destroyer - Free Up Your Mind feat. Brother Vibes
20. Feldub - Western Gospel
21. Barbes.D meets Naima Mansri - Lead The Fight
22. Art-X feat. Roots Raid - Balls & Speed

Tous les liens de téléchargement gratuit (il faut parfois un peu farfouiller sur le site):






jeudi 1 juin 2017

#Onceaweek 0039 by Wapi Wap

crédit: Richard Dreyfus dans Delicatesseen de Jean-Pierre Jeunet

Par où t'es sorti, j't'ai pas vu entrer? Wapi Wap débarque dans #Onceaweek depuis La Canebière et ça va te décaper les tympans. Le stylo pour coton-tige, maniant l'art du clash à la hache pour mieux débroussailler un game en mal d'intelligence, Wapi est un gars qui pèse lourd dans notre volonté de continuer à suivre d'assez près ce qui se fait dans le rap francophone, sagement resté à l'ombre de la lumière. Amateur de prods lourdes (on salut Remo au passage et on attendant avec une grande impatience la sortie prochaine du 2ème volume des aventures du duo WaMo), de baignades à la fraîche, de bons mots et de copies d'anglais (i'm crossing the fingers for you, collègue), Wapi Wap est surtout un gars au goût sûr et affirmé. Il nous offre cette semaine un raporama Rubis Sur L'Ongle et ça fait du bien: le Hip Hop français vit toujours en paix, n'en déplaise au petit ourson!

Pour ce OnceAWeek, j'ai voulu ne mettre que du rap francophone qui sort des sentiers battus, mon petit pêché mignon. Pas facile de trouver tout ça en free dl, car les rappers, comme chacun sait, sont only in it for the money, pour paraphraser un grand musicien tchèque. Pas que de la nouveauté donc, mais on reste dans la fraîcheur avec des sons de ces deux dernières années, qui flirtent avec le grime et le cloud, comme disent les jeunes, mais pas que. Peace!

Le mix de Wapi Wap:


La playlist:

WAPI WAP